Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Passionné par le Japon depuis de plus de 25 ans, je dois dire que je ne me lasse pas d’explorer toutes les facettes de cette culture multiforme, insaisissable et complexe. Je vous présente brièvement mon parcours. J’ai cumulé trois approches différente, qui m’ont toutes les trois données des clés pour aborder la mentalité japonaise :

Mes clés pour aborder la mentalité et la culture japonaise.

  • la langue.

    Cela fait 25 ans que j’ai commencé à apprendre cette langue complexe et difficile. Je suis passé par divers cours et méthodes différentes : cours du CNED, cours de la Mairie de Paris, INALCO alias Langues’O, la méthode ASSIMIL, ainsi qu’un podcast en anglais : japanesepod101.com. Ces cours ont été fait marqué de plusieurs interruptions, et surtout un manque de pratique directe dans le pays qui est la seule manière de progresser.  J’ai récemment passé le JLPT, à savoir le test de compétences en japonais, l’équivalent qui veut dire : Japanese Language Proficiency Test. J’hésitais entre le niveau 4 (débutant avancé) et le niveau 3 (niveau intermédiaire). J’ai finalement opté pour le niveau 3 et obtenu 9,20 sur 20, donc à quelques points de valider le niveau. Je sais que de toute façon ce niveau est suffisant pour se débrouiller au quotidien, mais largement insuffisant pour comprendre et parler couramment.

  • Le zen.

    Cela fait maintenant là aussi environ 25 ans que je pratique la méditation assise. J’ai commencé à rentrer au dojo de Paris, quand il n’était pas encore rue de Tolbiac, puis j’ai suivi régulièrement les séances de méditations avec les différents godos responsables de l’enseignement : Philippe Coupey, Katia Robel. J’ai été ordonné bodhisattva par Roland Yuno Rech au temple zen de la Gendronnière le 1er septembre 2001. Et je dois dire que prononcer les 4 vœux du bouddhisme est un moment fort, qui m’a marqué et me guide dans mon parcours.

  • L’aïkido.

    Je rentre là aussi dans ma 25e année de pratique, avec un parcours plus ou moins chaotique. J’ai commencé l’aïkido avec Gérard Dumont, alors qu’il enseignait dans le 2ème arrondissement, puis à Châtelet. J’ai ensuite déménagé et continué au dojo de Michel Hamon, puis à celui de Courcouronnes dans le 91 qui m’a permis de passer le shodan (premier dan). Suite à un autre déménagement, j’ai rejoint le dojo de Melun, où je pratique maintenant depuis 6 ans. C’est grâce à Jacques Maigret que j’ai pu obtenir le grade de nidan (deuxième dan) en 2014. L’aïkido est une pratique qui elle aussi me guide dans ma vie et dans mon parcours.

Ces trois clés m’ont ouvert tout un monde qui est cependant immense et inépuisable. Je ne crois pas pouvoir épuiser aucune de ces approches dans cette vie et pourtant, je les poursuis toutes les trois, chacune étant complémentaire de l’autre.

Mes voyages au Japon.

  • Avril 1994.

J’ai eu l’occasion de partir une première fois au Japon au printemps 1994. J’avais souhaité partir apprendre le japonais dans une famille d’accueil, mais le projet n’a pas abouti. J’ai donc profité d’une opportunité pour passer quelques jours au Japon. J’ai rapidement visité Tôkyo, dormi dans un temple à Kyoto et parcouru les temples, et fait une petite excursion à Hakone.

  • Avril 2016.

Une deuxième occasion m’a été donnée de partir en couple au printemps 2016, soit plus de 20 ans après mon premier voyage. Ce retour à Kyoto a été comme un retour aux sources. Nous avons visité Kyoto, Kanazawa, Takayama, Magome, Tsumago, Hiroshima, Miyajima. Et je me suis dit qu’il fallait vraiment que je retravaille mon projet lié au Japon pour pouvoir y revenir et y demeurer plus longtemps.

  • Automne 2016.

Ma troisième occasion de séjour au Japon était très proche de la précédente, puisque j’y suis retourné à l’automne 2016, en compagnie d’un groupe d’aïkidokas du dojo de Melun que nous avions appelé le groupe Kokyu. Nous avons visité Kyoto, Tokyo, Hakone, Ise. Si cela vous intéresse vous trouverez le compte-rendu détaillé de ce voyage dans les Carnets de voyage au Japon – Automne 2016.

  • Automne 2018.

C’est mon quatrième voyage au Japon, d’où j’écris actuellement ce blog.

C’est un peu l’ensemble de ce vécu et de cette expérience que je souhaite aujourd’hui faire passer dans ce blog, avec les moyens qui lui sont liés : l’écrit, les images et les vidéos. Sachant qu’il sera toujours difficile de saisir, de comprendre et d’approcher une culture aussi vaste, aussi multiformes et continuellement en évolution.

Je suis cependant persuadé que cet esprit japonais se retrouve dans tous les pans de la culture, des arts, de la vie quotidienne japonaise. Je me donne pour objectif d’aller le traquer dans tous les recoins où je pourrais le débusquer.

Si vous souhaitez connaître un aspect particulier du Japon et de l’esprit japonais, si vous avez des questions auxquelles je pourrais répondre, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me faire par de vos envies.